18 juillet 2011

Une (irresistible) envie d'aimer

De Meg CabotAlbin Michel Wiz   Adieu paillettes, robes ultras-moulantes et talons aiguilles ! Heather Wells, ex-lolita de la pop reconvertie en directrice adjointe de l'université de New York, est toujours aussi à l'aise dans ses baskets. Et plus que jamais folle amoureuse du beau, du sublime, du magnifique Cooper, dectective ET colocataire.Cooper, justement, est furieux qu'Heather mène seule l'enquête sur le meurtre de Lindsay Combs, la pom-pom girl sauvagement assassinée dans la résidence. Mais fidèle à elle-même, Heather... [Lire la suite]
Posté par toothfairy à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2011

Maudit Karma

De David SafierPiment, France Loisirs Animatrice Tv, Kim est au sommet de sa gloire quadn elle est écrasée par une météorite. dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence : mauvaise mère, épouse adultère, harpie en escarpins. Pour sa punition, elle se réincarne en fourmi. Le pire reste à venir : de ses minuscules yeux d'insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. elle doit vite remonter l'échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, la... [Lire la suite]
Posté par toothfairy à 21:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juillet 2011

La touche étoile

Benoîte GroultLivre de Poche Ni Dieu ni Diable, Moïra, dans la mythologie grecque, représente la destinée. Elle s’attache à faire advenir l’improbable chez ses protégés en brouillant les cartes quand elle les juge mal distribuées. Ainsi Marion, qui s’est mariée en espérant former un couple moderne, découvrira qu’on souffre comme au temps de Racine même si on a signé le contrat de Sartre et Beauvoir. Mais Moïra lui fera vivre, en marge, une liaison passionnée avec un Irlandais un peu fou, un peu poète. Sa mère Alice, quatre-vingts... [Lire la suite]
Posté par toothfairy à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2011

La nostalgie de l'ange

Alice SeboldJ'ai Lu   "Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. [...] C'est un voisin qui m'a tuée. Ma mère aimait ses parterres de fleurs et, un jour, mon père et lui avaient parlé engrais." Le viol et le meurtre de la petite Susie sont sans doute les souvenirs les plus effroyables qu'elle ait emmenés au paradis. Mais la vie se poursuit en bas pour les êtres que Susie a quittés, et elle a maintenant le pouvoir de tout regarder et de tout savoir.... [Lire la suite]
Posté par toothfairy à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]