13 août 2008

Trilogie de Philip Pullman : Tome 1

crois_e_1

J'ai littéralement dégusté ce premier tome, me délectant de chaque caractère, me laissant emporter dans ce monde parallèle où les êtres humains ont pour égaux des daemons animaux.

Autant vous dire que les suivants m'ont semblé un peu pâlichons à côté de ce que j'ai pu ressentir au cours de celui-là.

Dans ce tome on découvre l'héroïne de la trilogie : Lyra
Petite fille aventureuse, menteuse, pleine de vie.
Elle rêve de suivre son explorateur d'oncle dans ces pérégrinations septentrionales.
Ses rêves seront exaucés mais pas dans les conditions qu'elle imaginait ...


- Pourquoi est-ce que les daemons ne peuvent plus changer au bout d’un moment ? demanda Lyra. Moi, je veux que Pantalaimon puisse continuer à changer. Et lui aussi.

- Il en a toujours été ainsi, et il en sera toujours ainsi. Ca fait partie du passage à l’âge adulte. Viendra le moment où tu te fatigueras de ses changements incessants, et tu voudras qu’il adopte une apparence définitive.

- Non, jamais !

- Oh que si. Tu auras envie de grandir, comme toutes les filles. D’ailleurs, cette apparence fixe à aussi des avantages.

- Ah bon ? Lesquels ?

- Tu sais enfin qui tu es vraiment. Prends ce vieux Belisaria [nom du démon de l’homme qui parle avec Lyra]. C’est une mouette, ça veut dire que je suis une sorte de mouette moi aussi. Certes, je ne suis pas majestueux, ni splendide, ni beau, mais je suis un gars résistant, je peux survivre n’importe où, je sais toujours trouver un peu de nourriture et un peu de compagnie. C’est bon à savoir. Le jour où ton daemon prendra une forme définitive, tu sauras enfin qui tu es.

- Supposons que le daemon choisisse une apparence qui ne nous plaît pas ?

- Eh bien, tu n’es pas content, voilà. Tu sais, il y a un tas de gens qui aimeraient avoir un lion pour daemon et qui se retrouvent avec un caniche. Et tant qu’ils n’auront pas appris à se satisfaire de ce qu’ils sont, ils ne connaîtront pas la paix. Ah quel gâchis !

Mais Lyra avait le sentiment qu’elle ne grandirait jamais.

Le film :

J'avoue que j'ai été assez déçue par le film. Pas tant au niveau des effets spéciaux qui représente bien la Poussière, l'aléthiomètre,les daemons...
Mais plutôt au niveau des personnages qui sont bien plus fades que dans le livre ainsi qu'au niveau de l'intrigue qui est largement amenuisée.
Certains détails n'ont pas été mentionnés alors qu'ils sont importants pour la suite de l'histoire ;
des personnages font des actions ou disent des choses qui, dans l'histoire originelle,
sont faites ou dites par quelqu'un d'autre
(ce qui parfois participe à la minimisation de l'intrigue, ça devient trop simple).
Et pour terminer la fin du film ne correspond pas du tout à la fin du livre
alors que lui même se finit sur un gros évènement, où la tension est palpable
(alors que là bof quoi)

Bref, si vous avez aimé le film vous ne pourrez qu'apprécier encore plus le livre !!!

Posté par toothfairy à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Trilogie de Philip Pullman : Tome 1

Nouveau commentaire